Anne-Laure Tondu (pour la saison 2016/2017 et 2017/2018)

 

Après des études en classes préparatoires et une licence d’histoire, elle entre à l’école du Studio d’Asnières puis poursuit sa formation à l’Ecole du Théâtre National de Strasbourg auprès notamment de Stéphane Braunschweig, Nicolas Bouchaud, Annie Mercier, Jean-Louis Hourdin, Laurent Gutmann et la chorégraphe Odile Duboc.

A sa sortie en 2005, elle intègre la troupe permanente du Théâtre National de Strasbourg et joue sous la direction de Stéphane Braunschweig dans Vêtir ceux qui sont nus de Pirandello et L’enfant rêve d’Hanokh Levin. Par la suite, elle retrouve Stéphane Braunschweig pour Lulu de Wedekind, Six personnages en quête d’auteur de Pirandello ou encore Le canard sauvage d’Ibsen.

Elle travaille régulièrement avec Gloria Paris dans Filumena Marturano d’Eduardo de Filipo, Les Amoureuxde Goldoni et C’est pas pour me vanter d’après Labiche. Elle a également joué sous la direction de Jean- François Peyret pour Ex Vivo / In Vitro, Pascal Rambert pour Une (micro) histoire économique du monde, dansée, Nadine Darmon pour La Ballade de Simone, Catherine Anne pour Pièce Africaine, Nicolas Bigards pour Barthes le questionneur, Marie Ballet et Jean Bellorini pour L’Opérette d’après Novarina, Christian Gan- gneron pour Les Sacrifiées opéra de Thierry Pécou, Annabelle Simon pour Cabaret Dario Fo, Anne Conten- sou, Stéphanie Cléau pour Le Moral des ménages d’après Eric Reinhardt.

En 2016-17, elle crée le spectacle Où les coeurs s’éprennent d’après deux scénarios d’Eric Rohmer sous la direction de Thomas Quillardet au théâtre de la Bastille à Paris.

time-art.com/talents/anne-laure-tondu